Destination | Le Parc National de la Pendjari

Le Parc National de la Pendjari

La Pendjari est un bastion de la conservation en Afrique de l’Ouest, qui fait partie d’une triade extrêmement importante de parcs nationaux et de réserves où 90% de la population de lions d’Afrique de l’Ouest demeure.

La Pendjari forme la principale composante du complexe transnational W-Arly-Pendjari (WAP), un territoire d’une superficie de de 32 250 km2 à cheval sur le Bénin, le Burkina Faso et le Niger. Cet écosystème sauvage encore intact, le plus vaste d’Afrique de l’Ouest, a connu diverses menaces au fil des ans du fait d’une gestion et de ressources inexistantes couplées à des pressions humaines grandissantes, le tout dans un contexte de grande instabilité régionale. En réponse à la fragilité de ce site d’importance mondiale, et reconnaissant avec une grande clairvoyance le rôle majeur que pourrait jouer la revitalisation de ses aires protégées dans le développement durable du Bénin, le gouvernement a invité African Parks, en mai 2017, à en prendre en charge la gestion et à le revitaliser par le biais du tourisme et des entreprises venant en soutien des communautés locales.

Six mois plus tard, la Pendjari a reçu un fantastique appel d’air à même de faire de cette vision une réalité : en janvier 2018, 23 millions $US ont été engagés sur dix ans par le gouvernement béninois, la Fondation Wyss, le National Geographic et la Fondation Wildcat. En l’espace de seulement trois ans, la Pendjari a recruté le groupe d’écogardes le plus important et le plus professionnel de son histoire. D’importantes recherches écologiques sont en cours grâce au suivi des éléphants, des lions et d’autres espèces menacées. Même pendant la pandémie de Covid-19, le parc a fourni des emplois, soutenu les communautés et leurs moyens de subsistance, assuré l’éducation, les soins médicaux et la stabilité de milliers de personnes. Les progrès réalisés à ce jour, couplés à son soutien croissant à ses aires protégées, ont conduit le gouvernement, en mai 2020, à inviter officiellement African Parks à gérer le Parc national du W au Bénin, étendant ainsi l’impact de sa protection à des milliers d’autres personnes.

Faits marquants

  • La Pendjari est l’un des derniers bastions des 1 700 éléphants de la région et abrite le quart des 400 lions restants en Afrique de l'Ouest, en danger critique d'extinction. Diverses espèces d'antilopes la parcourent, une population de guépards reste présente et plus de 460 espèces aviaires y ont été documentées.
  • Des écogardes ont été déployés dans l’ensemble du complexe de la Pendjari pour veiller à ce que les populations et la faune bénéficient de la stabilité accrue dans la région.
  • Environ 3000 élèves et 184 enseignants ont bénéficié du programme d'éducation environnementale du parc en 2018.
  • En collaboration avec l’Elephant Crisis Fund et le Lion Recovery Fund, 15 colliers satellites ont été déployés sur des éléphants et 10 sur des lions à la Pendjari afin de mieux comprendre leur écologie et leurs mouvements dans le complexe Arly-Pendjari.
  • Environ 3 000 élèves et 184 enseignants ont bénéficié du programme d'éducation environnementale du parc en 2018.
  • Afin de mieux interpréter les mouvements de la faune et de collecter des données essentielles, une mission de pose de colliers s'est achevée en décembre 2020 : cinq éléphants supplémentaires ont été munis de colliers (ce qui porte leur nombre à 30 à la Pendjari) ; 10 antilopes (cinq topis et cinq bubales) ont été munies de colliers pour la première fois, dans le cadre d’une action transfrontalière plus large dans laquelle 25 éléphants et cinq antilopes ont également été équipés dans le Parc national du W.
  • Nous avons créé une brigade spéciale chargée de l’application de la loi afin de protéger la faune et de créer avec les communautés locales des groupes de soutien pour la conservation appelés « constituencies ».
  • En collaboration avec le gouvernement du Bénin, la National Geographic Society et la Fondation Wyss, ainsi que plusieurs autres partenaires, nous travaillons à la restauration écologique et à la protection de la Pendjari, ainsi qu’à revitaliser ce site d'importance mondiale.
© africanparks
Le Parc National de la Pendjari
Le Parc National de la Pendjari